Accueil / Réglementation thermique / Isoler une maison selon la Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique vise à définir en rabais la consommation d’énergie de la construction de tout bâtiment neuf à usage d’habitation. L’un des objectifs de l’isolation de maison selon la RT 2000 consiste à prévenir l’environnement des effets de serre. Comment isoler une maison selon la Réglementation Thermique 2012 ?

C’est quoi une bonne isolation de maison selon la RT 2000 ?

Selon la Réglementation Thermique, une bonne isolation est une isolation qui ne nécessite pas une grande consommation d’énergie et qui respecte l’environnement. Une bonne isolation doit donc être durable. Il s’agit de trouver la bonne épaisseur pour votre nouveau bâtiment. Il est donc important de prendre en compte de la conductivité thermique et la résistance thermique. Une bonne isolation thermique lutte contre le gaspillage d’énergie. L’isolation de maison selon la RT 2000 appelle à une étude thermique pour le projet. Elle concerne à la fois sur les bâtiments neufs résidentiels et tertiaires. Pour arriver à sa mission d’éradiquer ou de réduire fortement les perditions d’énergie inutilement. (Voir ici)

C’est quoi une bonne isolation de maison selon la RT 2012 

L’actuelle réglementation thermique 2012 sera, certainement, améliore dans quelques années. Il est essentiel de comprendre que l’isolation de votre nouvelle maison est régie par la réglementation thermique 2012. Cette dernière est l’amélioration de l’isolation de maison selon la RT2000. Entrée en vigueur en 2013, la RT a transformé la construction de maison neuve. Elle met l’accent sur les performances thermiques de la bâtisse. Par rapport à l’isolation de maison selon la RT 2000, les objectifs réglementaires de cette nouvelle exigence divisent par deux l’usage de l’énergie thermique. Désormais, les consommations énergétiques au mètre carré auront une moyenne de 50 kilowattheure par mètre carré par an. Afin de réussir cet exploit, le législateur a élaboré trois buts à atteindre, la limitation de la consommation énergétique, le besoin bioclimatique et une température intérieure de référence. Le besoin bioclimatique par exemple à maximiser les apports solaires en hiver, cela signifie qu’il est important de favoriser les ouvertures en face sud et de recourir au maximum avec l’éclairage naturel.

La réglementation thermique 2012 donc isole la maison en améliorant les exigences de la RT 2000. Elle limite la consommation énergétique primaire d’une nouvelle construction à 50 kWh/m²/an. Pour atteindre ce résultat, elle recommande de viser trois objectifs : la limitation de la consommation énergétique, le besoin bioclimatique et une température intérieure de référence.