Cheminée à insert : une solution économique et écologique ?

Cheminée à insert

Publié le : 28 février 20236 mins de lecture

Dans votre logement, vous disposez d’une cheminée ouverte ? Y installer un insert vous tente depuis plusieurs mois. C’est une excellente idée ! En effet, avec une cheminée moderne à insert, vous allez économiser sur votre facture de chauffage, protéger l’environnement et pour ce faire, bénéficier d’une aide de l’État pour son installation.

Qu’est-ce qu’une cheminée à insert ?

Vous possédez déjà une cheminée ouverte ? Pourquoi ne pas la transformer en cheminée moderne à insert. Un insert de cheminée ressemble à un coffre muni d’une vitre. Il s’installe directement dans le foyer. Après quelques aménagements, notamment au niveau du style, vous obtenez un parfait rendement sans avoir à modifier la totalité de votre installation. Selon la structure de votre logement, il est tout à fait possible d’installer un conduit de cheminée, mais évidemment, le prix n’est pas le même et les travaux sont plus conséquents.

À parcourir aussi : Poêle à bois ou cheminée : que choisir ?

Comment fonctionne une cheminée à insert ?

Avec une cheminée sans insert, vous mettez des bûches pour alimenter le foyer et au fur et à mesure du temps, elles sont brûlées par les feux. Cette combustion apporte une énergie calorique, soit du chauffage, mais aussi développe de la fumée et des cendres. La fumée s’extrait par le conduit de la cheminée et une certaine chaleur se diffuse dans la pièce où est installée la cheminée. Avec une cheminée à insert, il s’agit du même processus. La différence entre les deux types de cheminée est que celle dotée d’un insert est beaucoup plus efficace dans la distribution de la chaleur. La raison provient de la chaleur dégagée par la combustion. Elle est conservée entre les parois de l’insert et diffusée par des grilles au sein de l’habitation. Dans une cheminée ouverte, la température est élevée autour de l’âtre, mais très peu dans le reste de la pièce. Au contraire, une cheminée insert émet de la chaleur par rayonnement et offre un bon confort thermique. De même, le matériau de l’insert est important. La fonte est recommandée pour sa forte inertie, sa résistance et son poids. Quant à l’acier, il a l’avantage de faire monter rapidement la température. Sur le site symphonie-creation-foti.fr, vous trouverez de nombreux conseils sur les inserts.

Pourquoi une cheminée à insert est-elle économique ?

La cheminée à insert est une solution économique. Le bois, sous forme de bûches est l’un des combustibles les moins chers. De plus, il offre un excellent rendement qui limite les pertes de chaleur. Un insert demande beaucoup moins d’approvisionnement en bois qu’une cheminée ouverte. Pour économiser encore davantage, il est possible d’installer des gaines dans les différentes pièces, même dans les étages. Elles permettent d’optimiser la chaleur produite par l’insert. Enfin, en ce qui concerne l’installation d’un insert sur une cheminée déjà existante ou non, elle est éligible à diverses aides et subventions de l’État (TVA réduite, prime énergie MaPrimeRenov…).

Pourquoi une cheminée à insert est-elle écologique ?

Le bois est une matière naturelle et noble. Comme expliqué ci-dessus, avec un insert à bois, vous brûlez moins de bois. Le second avantage écologique qui en découle est que vous polluez moins. Le bois est considéré comme une énergie renouvelable. En effet, la combustion du bois possède un bilan carbone très faible. Actuellement, le rendement des cheminées modernes à insert offre un rendement dépassant les 80 %. Il y a 10 ans, il était compris entre 30 et 60 %, d’où des émissions de gaz à effet de serre beaucoup moins importantes.

Comment entretenir une cheminée à insert ?

Une cheminée à insert doit être correctement entretenue. Il est fortement conseillé de faire entretenir sa cheminée par un professionnel. Le ramoneur) est le corps de métier qui réalise son installation, la réhabilitation d’un conduit, sa vérification, son contrôle et son entretien. Il est recommandé de faire entretenir votre cheminée à insert deux fois par an, pendant la saison hivernale et lorsque le chauffage n’est plus nécessaire. Le professionnel ramone la cheminée, vérifie les joints de l’insert qui sont les gages de votre sécurité, les grilles de ventilation et de diffusion. Ces dernières s’encrassant de poussière ou de suie. Le ramoneur peut aussi procéder à un débistage (obligatoire au minimum tous les 5 ans). L’opération consiste à retirer du conduit d’évacuation du bistre provoqué par le bois humide qui fait que le tirage est mauvais. Un sous-tirage endommage votre matériel, le bois ne brûle pas complètement et la suie tapisse les parois. Un certificat vous est remis. Vous devrez le conserver 2 ans et le présenter à votre compagnie d’assurance en cas de sinistre.


Plan du site