Accueil / Blog / Que faire en cas de panne de chauffe-eau ?

L’eau chaude reste fondamentale pour des raisons pratiques, et aussi pour garantir la commodité au sein d’un logement. Son obtention requiert que le chauffe eau soit en excellent état de marche, alors qu’à un certain moment donné, ce système tombe en panne. Cette situation désagréable ne peut pas perdurer et doit être prise en charge dès sa constatation. Face à un tel imprévu, nombreuses sont les personnes qui se sentent impuissantes et qui n’arrivent pas à réagir correctement.

Les impératifs d’urgence à faire avant l’arrivée du chauffagiste

Peu importe le type de chauffe-eau installé dans le logement, solaire, hydraulique, thermodynamique ou électrique, les dispositions qui suivent restent de mise et ne doivent pas être négligées. Dès le constat du dysfonctionnement, le premier réflexe à avoir est d’appeler un chauffagiste spécialisé ou, à la limite, un plombier professionnel afin de lui exposer la situation et de recevoir le devis comportant le tarif d’un remplacement de chauffe-eau. En attendant son arrivée, si ce dernier n’a pas donné les recommandations à suivre, l’intéressé doit mettre l’appareil hors tension et couper l’eau, notamment lorsque le ballon ou l’un des éléments du système fuit. Quelquefois, certains individus minimisent le problème et tentent de colmater l’élément qu’ils pensent être à l’origine de la panne. Pour un résultat efficient et durable, rien ne vaut la réparation effectuée par de véritables techniciens. Le risque d’aggravation de la situation est imminent lorsqu’un non-connaisseur touche au système, puisque nul ne peut s’improviser chauffagiste.

Les pannes récurrentes

Les causes et les manifestations des dysfonctionnements au niveau de la plomberie en général et du chauffe-eau en particulier sont légion. Cependant, certains faits surviennent souventefois et altèrent au quotidien des usagers. Ces pannes classiques et récurrentes sont évoquées infra.

  • L’impossibilité de chauffer l’eau est due à un problème d’alimentation qui ne permet pas à l’appareil de fournir l’énergie nécessaire. Dans ce cas de figure, des compétences dans le domaine électrique peuvent être requises. Mais a priori, l’intervention d’un artisan qualifié est de rigueur afin d’identifier la source de la panne.
  • Le principal signe avant-coureur d’une panne hydraulique est le problème de débit ou d’alimentation. Ce genre de cas relève de la compétence des plombiers experts qui sauront prendre en charge la situation.
  • L’extinction subite et l’impossibilité de rallumer le système fonctionnant avec du gaz sont causées par une défaillance du thermocouple. Une intervention au niveau de ce dernier est à même de solutionner le problème. Ce genre d’opération exige une connaissance accrue de l’installation, surtout que l’énergie utilisée est le gaz. Un simple colmatage n’a pas lieu d’être dans ce genre de situation.
  • La plantage du système qui refuse de fonctionner peut être dû à un problème du moteur. Néanmoins, certains modèles s’arrêtent simplement au cours de son utilisation. Cet arrêt soudain peut provenir du contacteur qui se coupe.
  • Une eau qui ne coule pas doit alerter l’utilisateur de l’éventualité d’un dépôt de couche importante de tartres sur le corps de chauffe.
  • En dépit des actions de maintenance préventive, comme la vidange et le détartrage, un problème de chauffe subsiste, le recours au service d’un artisan qualifié pour procéder au dépannage est incontournable.
  • L’obtention d’une eau chaude malodorante, rougeâtre et trouble est le signe d’un problème ou d’une importante détérioration de la cuve. Parfois, l’utilisateur peut juste augmenter la température pour éliminer cette odeur désagréable. Mais pour les autres altérations, un récurage de la cuve peut suffire à les éliminer lorsqu’elle est encore en bon état. Dans le cas contraire, remplacer la cuve devient urgent.

Trouver un expert pour faire le dépannage

Les personnes qui côtoient d’ores et déjà des équipes opérant dans ce secteur d’activité n’ont aucun souci à obtenir l’aide d’un professionnel avéré. Le cas se complique lorsque l’occupant des lieux ne connaît aucun artisan dans les environs, comme pour les nouveaux venus qui viennent d’emménager. La meilleure façon de dégoter rapidement un expert dans la réparation de chauffe-eau est le bouche-à-oreille. Les dires de l’entourage affirment aussi leur appréciation par rapport au service fourni. L’autre option est de lancer des requêtes sur le Net puisque la plupart de ces professionnels possèdent un site qui leur sert de vitrine. Le côté pratique de cette recherche permet de trouver rapidement les bonnes équipes.

Les enseignes bien établies dans la localité peuvent être contactées également. Dans tous les cas, et surtout par mesure de précaution, chaque ménage doit avoir les coordonnées d’un professionnel dans le domaine de la plomberie dans son carnet d’adresses. Cette disposition ne doit pas être négligée, surtout en hiver, période cruciale pendant laquelle les gens utilisent grandement le chauffe-eau et les différents systèmes de chauffage.