Accueil / Études thermiques / Comment trouver le meilleur fournisseur de gaz !

Depuis 2007, GDF, renommé Engie, n’est plus le seul fournisseur de gaz en France : le marché du gaz, naturel ou de schiste, a été ouvert à la concurrence du marché de l’énergie. Depuis, des fournisseurs alternatifs d’énergie proposent maintenant une offre différente de celle de GDF. Alors, comment identifier un bon fournisseur de gaz d’un autre qui profite de l’opacité des termes techniques pour faire une offre deux fois plus chère ?

Les critères à prendre en compte

Il y a quatre critères à prendre en compte au moment de choisir un fournisseur de gaz. Remarquez que ces critères sont aussi une marque de confiance : si vous pouvez trouver sur le site d’un fournisseur ces critères, vous pouvez certainement avoir confiance dans son offre, comme sur le site de Gazprom Energy.

–          Le prix de l’abonnement et du kilowatt par heure. Comparez-le aux tarifs de GDF, dont les tarifs sont règlementés par l’État et donc « dans la moyenne ».

–          Qualité du service client : combien de moyens pour les joindre existe-t-il ? Comparez les avis sur internet, sans faire confiance à tout ce que vous trouverez : si la tendance dit que le service client est réactif, c’est un bon point.

–          Conditions d’évolutions des prix : le prix est-il fixé à l’avance, ou bien ce fournisseur de gaz a-t-il un prix indexé qui peut (et va) fluctuer au cours du temps ? Dans ce cas, le prix restera constamment à un pourcentage inférieur par rapport au tarif règlementé, quelles que soient les fluctuations que connaitra ce dernier.

–          Enfin, pensez à vérifier les autres garanties dans le contrat : gaz vert, gaz naturel ou de schiste, compensé carbone, etc.

Remarquez que si vous vous chauffez au gaz, un point important pour éviter de trop payer chaque mois en chauffage est de bien penser à éviter les perditions de chaleur dans votre maison, comme expliqué dans cet article

Les différentes offres de gaz

Il existe plusieurs offres, comme expliqué plus haut, que nous allons détailler ici. La seule entreprise à même de vous offrir le tarif règlementé est Engie (ex-GDF).

–          Tarif règlementé : bien que seul Engie soit aux tarifs règlementés par l’État, le reste des tarifs suit en général les fluctuations du tarif règlementé : si le prix du gaz chez GDF monte, alors celui des autres montera en proportion, pareil s’il descend. C’est l’offre que la majorité des particuliers abonnés au gaz a adoptée. Il est cependant loin d’être le plus avantageux sur le marché, puisqu’il peut fluctuer sans avertissement, le consommateur n’a aucun moyen de prévenir la hausse des tarifs du mètre cube de gaz.

–          Les prix fixes : ce sont des tarifs qui sont bloqués pendant une période de temps déterminée à l’avance. Vous pouvez en général voir sur le site du fournisseur de gaz pour combien de temps encore ce prix restera fixe. C’est une bonne protection pour les consommateurs qui veulent être sûrs de ce qu’ils payent pour une durée donnée, et ne pas risquer d’être surpris par les changements.

–          Les prix indexés : ce sont des offres dans lesquelles le fournisseur applique une réduction en pourcentage sur le prix du kWh de gaz. Ces prix vont suivre les fluctuations du tarif règlementé, en gardant ce pourcentage de réduction en toute circonstance.

Remarquez que si vous peinez à faire un choix, il existe des sites qui comparent chaque mois les prix des différents fournisseurs de gaz. Enfin, si vous n’êtes pas sûr de votre choix, le site de comparaison quechoisir.org propose toutes les alternatives pour le gaz et l’électricité, sur ce site vous pourrez faire votre choix.