Accueil / Blog / L’isolation des combles : qu’est-ce que c’est ?

Chaque hiver, nous dépensons d’importantes sommes en chauffage. Or, une bonne partie de la chaleur que nous produisons peut s’échapper d’une habitation mal isolée. Cette énergie gaspillée se répercute ensuite sur des factures énergétiques inutilement élevées. Pourtant, isoler sa maison, et notamment ses combles, peut considérablement atténuer les déperditions de chaleur.

Pourquoi isoler ses combles ?

Dans une habitation mal isolée, le plancher peut laisser échapper vers l’extérieur 10 % de la chaleur produite par vos appareils de chauffage. Les murs et les fenêtres en laissent fuiter près de 20 %. Les combles peuvent, de leur côté et dans les pires cas, laisser passer jusqu’à 35% de votre chaleur. On comprend alors qu’ils sont la cible prioritaire de toute bonne isolation. Celle-ci, si elle est correctement réalisée, peut considérablement améliorer votre confort de vie et fortement alléger vos factures énergétiques. Pour en savoir plus sur l’isolation des combles, cliquez ici et découvrez notamment les possibilités de bénéficier d’une offre d’isolation gratuite, selon votre lieu de résidence et vos revenus.

Quelles précautions prendre ?

L’isolation de la toiture nécessite plusieurs précautions. Il faut premièrement savoir si l’on possède des combles perdus ou aménageables, afin de savoir s’il est préférable de les isoler au niveau du sol ou des rampants du toit. On doit en fait se demander si l’on souhaite chauffer cet espace avec le reste de la maison, en l’isolant au niveau des rampants, ou bien l’en séparer en l’isolant au sol et en réduisant ainsi le volume total à chauffer. Il faut ensuite choisir entre une isolation intérieure ou extérieure, dans le cas où l’on isole les rampants. Chacune à son efficacité, ses avantages et ses inconvénients. Pour ces choix, l’aide d’un professionnel peut être précieuse. Enfin, il faut se protéger efficacement de l’humidité, qui peut vite abîmer les matériaux isolants que vous aurez posé et diminuer ainsi leur efficacité. En plus de s’assurer que ces matériaux soient placés sur un support sec et à l’abri des infiltrations d’eau, il faudra y accoler un pare-vapeur, une couche protectrice et absorbante, chargée d’empêcher la formation d’humidité et de moisissures.

Quels avantages apporte l’isolation du toit ?

Le premier avantage est économique et une bonne isolation peut alléger vos dépenses en chauffage de 15 à 35 % selon vos fuites de chaleur actuelles. L’isolation de la toiture offre également de bien meilleures conditions de vie dans votre foyer. Elle limite, en premier lieu, les variations de température au sein de la maison. Grâce au pare-vapeur, elle contribue, en second lieu, à réguler l’humidité ambiante, particulièrement inconfortable en hiver. Enfin, les matériaux employés, de par leurs propriétés d’isolation sonore, atténuent grandement les nuisances extérieures telles que le bruit d’un axe routier fréquenté. Enfin, par toutes les améliorations qu’elle apporte, l’isolation des combles augmente la valeur de votre habitation et s’impose donc comme un judicieux investissement.