Accueil / Réglementation thermique 2000 / La réglementation thermique des bâtiments neuf

Aujourd’hui, le problème des réchauffements climatiques et de la dégradation de l’environnement de notre planète est au cœur des préoccupations de tous les pays. Le secteur de l’immobilier plus précisément de la construction de nouveaux bâtiments n’est donc pas épargné par les différentes dispositions que prennent les pays. Qu’elle est la réglementation des bâtiments neufs ?

La réglementation thermique 2012

La norme des bâtiments neufs suit la réglementation thermique 2012. En effet la RT 2012 vise à la réduction des énergies primaires pour le chauffage et le refroidissement. Il concerne donc les différents types de bâtiments qu’ils soient chauffés à plus 12 °C ou refroidis. Cependant la réglementation thermique des bâtiments neufs insiste sur le confort des occupants. Pour cela les entrepreneurs doivent satisfaire trois exigences : la consommation énergétique maximale, le besoin bioclimatique maximal, et la température inférieure de référence. La limitation de la consommation d’énergie est limitée à 50 kWh/m2/an en moyenne. La nouvelle réglementation thermique des bâtiments neufs incite les constructeurs et les propriétaires à utiliser de nouvelles technologies et équipements. Elle favorise aussi, indépendamment du choix du système, le bon niveau de qualité énergétique pour le bâtiment. Enfin elle permet un équilibre technique et économique entre le chauffage et l’eau chaude sanitaire.

Quels sont les constructions concernées ?

La réglementation thermique des bâtiments neufs depuis 2012 concerne les bâtiments résidentiels ou non résidentiels, neufs. Toutefois elle ne s’applique pas « aux constructions provisoires prévues pour une durée d’utilisation inférieure à deux ans ; aux bâtiments et parties de bâtiment dont la température normale d’utilisation est inférieure ou égale à 12 °C ; aux bâtiments ou parties de bâtiment destinés à rester ouverts sur l’extérieur en fonctionnement habituel ; aux bâtiments ou parties de bâtiment qui, en raison de contraintes spécifiques liées à leur usage, doivent garantir des conditions particulières de température, d’hygrométrie ou de qualité de l’air, et nécessitant de fait des règles particulières ; aux bâtiments ou parties de bâtiment chauffés ou refroidis pour un usage spécifique à un procédé industriel ; aux bâtiments agricoles et d’élevage ; aux bâtiments situés dans les départements d’outre-mer ».

La réglementation thermique des bâtiments neufs depuis 2012 respecte les exigences de la réglementation thermique de la même année. Son objectif est de réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments résidentiels et tertiaires. Cependant, elle ne s’applique pas à certains types de construction spécifiée dans le texte tels que les bâtiments situés dans l’outremer.