Accueil / Réglementation thermique 2000 / Les objectif de la Réglementation Thermique 2000

La réglementation thermique 2000 fut la troisième élaborée en moins de 20 ans. Né du constat de la surconsommation des énergies, la réglementation de 2000 a fixé plusieurs points atteindre. Quels sont les objectifs de la réglementation thermique 2000 ? Nous allons voir cela dans les différentes parties de notre article.

Son origine

La réglementation thermique 2000 s’inscrit dans la continuité de ce qui a été élaboré auparavant. En effet, le choc pétrolier de 1973 a incité le gouvernement français à se pencher sur le cas de la surconsommation énergétique dans la construction des bâtiments. De plus, les pays ont été conscients de la dégradation de l’environnement de notre planète. À partir de ces deux éléments, le gouvernement français, par le biais de son législateur a décidé d’élaborer la RT. La réglementation thermique 2000 fut la première réglementation à prendre en compte le développement durable. La grande nouveauté se trouve dans la réduction de 20 % des consommations énergétiques dans les logements et de 40 % dans le tertiaire, définies dans les précédentes réglementations.

Son application

La réglementation thermique 2000 s’applique à plusieurs types de construction. Tout d’abord aux bâtiments neufs résidentiels et tertiaires. Cependant, ceux dont l’utilisation nécessite une température normale de -12 °C, les piscines, les patinoires, les bâtiments d’élevage et les bâtiments chauffés ou réfrigérés à cause de leur emploi, sont exemptes de cette réglementation thermique 2000. Les constructions dont les demandes de permis ont été déposées à partir du 1er juin 2000 ont été touchés par cette exigence. Le but du législateur étend d’harmoniser la consommation d’énergie peu importe le moyen de chauffage utilisé. Ainsi, les entrepreneurs sont obligés de respecter trois exigences. En premier lieu, la consommation d’énergie du bâtiment doit être inférieure aux caractéristiques thermique de référence. Ensuite, la température inférieure pour le confort d’été doit être également inférieure à celle de la température de référence. Enfin, les professionnels doivent suivre la lettre les exigences des « garde-fous ».

En bref…

Les objectifs de la réglementation thermique 2100 en d’une manière simple la réduction de la consommation énergie des nouveaux bâtiments qu’ils soient résidentiels ou tertiaires. Elle vise aussi à contraindre l’entrepreneur à suivre les exigences qu’elle établit. Il s’agit entre autres de la consommation d’énergie et du confort d’été. Les objectifs de la réglementation thermique 2000 ont été influencés par le protocole de Kyoto. Ils furent améliorés par la réglementation thermique 2005 et 2012.