Accueil / Études thermiques / Trouver le meilleur fournisseur de gaz et d’électricité

Trouver le meilleur fournisseur de gaz et d’électricité qui opère dans votre secteur représente un défi pas toujours évident. Suite à un déménagement ou à un remaniement de votre budget, vous pouvez être amené à changer de fournisseur d’énergie. Dès lors, comment repérer le tarif le plus intéressant qui conjugue efficacité et garanties dans le service ? Que vous cherchiez une offre de gaz moins cher, que vous souhaitiez ouvrir une nouvelle ligne ou récupérer celle des anciens habitants, Internet reste un excellent moyen de comparer les contrats existants afin d’effectuer un choix pertinent parmi la gamme de prestataires disponibles.

Comment trouver un fournisseur de gaz naturel au meilleur prix ?

Les factures d’énergie peuvent devenir un véritable fléau pour le porte-monnaie des foyers. Hiver vigoureux, mauvaise isolation, grande surface habitée, présence d’enfants en bas-âge, les raisons de monter le chauffage sont nombreuses et valables, même dans les régions réputées plus douces. De par sa réputation moins énergivore que l’électricité, le chauffage au gaz a conquis un tiers de la population française. Il reste le poste de dépense le plus important des foyers, avec une facture annuelle d’environ 400 euros pour un 30m², et jusqu’au triple pour un 120m². Optimiser sa facture de gaz pour réaliser des économies passe avant tout par le bon choix du fournisseur. Depuis que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence, les offres se suivent mais ne se ressemblent pas. Le prix du kWh entre bien sûr en compte, auquel il faut ajouter le coût de l’abonnement, qui varie de plusieurs dizaines d’euros selon les marques. Contrairement au tarif réglementé par l’État, les offres des fournisseurs alternatifs en gaz moins cher n’augmentent pas, sur une durée de 1 à 4 ans en fonction du contrat.

Changer de fournisseur de gaz, c’est rapide et simple

C’est en 2007 que l’offre en fourniture de gaz, auparavant proposée par Engie, s’est ouverte à la concurrence. Dans le même temps, l’électricité devenait elle-aussi un marché libre accessible aux entreprises. Comme dans le domaine de la téléphonie, les fournisseurs ont tout avantage à rendre la souscription facile afin d’attirer les clients potentiels. Sans coupure de courant ou d’interruption de l’alimentation, la résiliation d’un contrat de gaz ou d’électricité se fait d’autant plus rapide que le nouveau fournisseur prend en charge une partie des démarches. Le gestionnaire du réseau reste le même quelle que soit l’entreprise retenue, il n’y a donc aucune intervention de technicien nécessaire pour reprendre la ligne des prédécesseurs ou changer de fournisseur. Il faut noter que la plupart des offres sont sans engagement et sans frais de résiliation, vous laissant ainsi tout loisir de vous tourner vers un fournisseur de gaz et d’électricité adapté à votre situation.

Les différents contrats d’énergie naturelle

Les offres en matière d’énergie, et plus particulièrement de gaz, se réfèrent généralement à l’un de ces trois catégories.

  • Les contrats de gaz à prix fixe : l’abonné souscrit à une offre qui propose un tarif garanti pendant une certaine durée, entre un et 4 ans. C’est un abonnement intéressant qui fait face à la hausse des tarifs de gaz, relativement explicite ces dernières années. Le tarif de base reste cependant plus élevé que le tarif réglementé en vigueur au moment de la souscription.
  • Les contrats de gaz à prix indexé : ils sont établis en fonction du tarif réglementé. Le prix du kWh augmente ou baisse en fonction de ce dernier, ce qui le rend aléatoire.
  • Les contrats de gaz révisables à la baisse : comme le contrat à prix fixe, ils partent sur l’idée d’un tarif inchangeable, avec toutefois une possibilité de baisse. Celle-ci survient en général à la date anniversaire du contrat, avec un maximum de remise de 7%.

Les critères pour définir son fournisseur de gaz et d’électricité

Avant de vous lancer dans les démarches pour ouvrir un contrat d’électricité ou de gaz, ou changer de fournisseur, vous aurez besoin de connaître plusieurs données. Pour commencer, intéressez-vous au logement en lui-même. Quelle est sa superficie exacte ? Combien y a-t-il de pièces ? De quelle année date sa construction ? Quel est l’état de l’isolation ? Un logement ancien sera sans doute mal isolé, et nécessitera de chauffer jusqu’à deux fois plus qu’un logement récent. Relevez ensuite les utilisations faites avec les différentes énergies, notamment pour le chauffage, la cuisson et l’eau chaude. Identifiez les postes de dépense d’énergie en matière d’électroménager : lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, réfrigérateur, congélateur, plaques de cuisson, fours, matériel électronique, etc. Pour finir, faites le point sur les contraintes de vie du foyer. Combien de personnes y séjournent ? Êtes-vous présent la journée dans le logement ? Quelles sont vos habitudes en matière de douches, de machines par semaine, de cuisine ? Une fois tous ces critères relevés, vous pourrez contacter un conseiller qui établira un devis précis basé sur une estimation de vos besoins. N’hésitez pas à demander à plusieurs agences leurs tarifs, les devis étant en général gratuits. Le résultat sera immédiat sur votre facture de gaz.