Accueil / Blog / 3 questions fréquentes sur la rénovation énergétique des maisons

Vous ne cessez d’entendre parler de rénovation énergétique. Un membre de votre famille, un ami ou un collègue, tout le monde s’y met. Avant de vous lancer dans ces travaux, lisez attentivement les questions les plus fréquentes que l’on se pose sur ce sujet. Vous trouverez également, dans cet article, les réponses nécessaires.

Question n°1 : Quelles sont les aides proposées pour réaliser ces travaux ?

La rénovation énergétique est certes une opération rentable mais représente un investissement non négligeable. Commençons par les frais de l’isolation des combles par l’intérieur. Ces travaux doivent être réalisés par un professionnel moyennant un coût de 60 euros hors taxes par mètre carré. D’un autre côté, vous avez l’isolation thermique par l’extérieur. Jugée plus efficace que la précédente, son prix est nettement plus élevé, soit 150 euros hors taxes par mètre carré. Essayons aussi de voir les frais de l’isolation des combles perdus. Il est important de signaler que le prix varie en fonction de l’isolant utilisé. Avec la ouate de cellulose, vous dépenserez, pour une superficie de 100 m2, jusqu’à 2 000 euros pour une maison de 100 m².

Le gouvernement a prévu un plan d’action qui doit être exécuté d’ici 2025 et qui a pour vocation d’éliminer les passoires thermiques. Des subventions seront alors accordées aux propriétaires qui souhaitent réaliser ces travaux de rénovation en précisant les critères à remplir pour bénéficier d’une aide à la rénovation. Cette opération est bénéfique pour les économies d’énergie et pour réduire les charges des ménages. Propriétaires bailleurs, propriétaires occupants et copropriétaires sont éligibles à cette aide qui, depuis octobre 2020, a remplacé le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Si vous envisagez de réaliser des travaux pour apporter une amélioration de performance énergétique de votre logement de 55%, vous obtenez soit un bonus BBC soit un bonus appelé « sortie de passoire ».

Il est important de souligner que MaPrimeRénov est l’aide gouvernementale la plus complète et qu’elle est cumulable avec d’autre subventions telles que la Prime Energie, les certificats d’économie d’énergie, l’Eco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5.5 %.

Question n°2 : Est-il obligatoire de réaliser une opération globale dès le début ?

Changer les fenêtres ne réduira pas votre consommation d’énergie de manière significative. Pour cette raison, des études ont montré que seuls 25 % de des travaux réalisés en 2018 ont permis d’accéder une classe énergétique supérieure. Pour faire baisser vos factures de chauffage, vous devez engager une entreprise de rénovation et demander des travaux globaux. Pour passer de la classe F à la classe E, vous devez effectuer réaliser plusieurs opérations à savoir l’isolation, le remplacement des fenêtres, le changement de chaudière, etc. Les artisans spécialisés dans ce type de travaux conseillent toujours d’effectuer simultanément des changements au niveau du système de ventilation. Voilà pourquoi la plupart des entreprises proposent des bouquets complets grâce auxquels les propriétaires peuvent obtenir la MaPrimeRénov’.

Si, pour des raisons financières ou organisationnelles, vous n’êtes pas en mesure de réaliser tous ces travaux, vous avez bel et bien la possibilité de procéder dans l’ordre. Commencez par isoler puis ventilez et pour finir chauffez. Cette répartition ne vous permettrait pas de bénéficier de tarifs forfaitaires mais elle reste rentable surtout qu’elle tient compte de vos prédispositions quotidiennes et financières.

Question n°3 : Comment choisir un professionnel ?

Ce que vous devez savoir, c’est que le choix de votre artisan ou entreprise de rénovation est déterminant pour votre éligibilité aux aides gouvernementales. Ceux qui prendront en charge les travaux d’étanchéité, la pose de revêtements et le remplacement de la chaudière doivent disposer du label RGE : Reconnu Garant de l’Environnement. Ces artisans professionnels possèdent les compétences requises pour mener à bien les travaux de rénovation. Vous trouverez alors des artisan RGE spécialisés dans l’isolation thermique, l’installation de chaudières et pour toutes les opérations ayant pour but d’améliorer les performances énergétiques d’un logement.

Faire appel à un expert labellisé RGE est un gage de qualité. Des entreprises peu scrupuleuses tentent par tous les moyens d’accaparer une part du marché au moyen d’un démarchage forcé. Les particuliers qui se sont laissé convaincre se sont trouvés confrontés à des problèmes de malfaçons, à des tarifs anormalement élevés et des délais non respectés. A la fin des travaux, certains ont même vu leurs factures d’électricité augmenter.