Accueil / Blog / Les nouvelles technologies au service de l’efficacité énergétique des bâtiments

Alors qu’elle joue un rôle important dans le quotidien de l’homme, l’énergie peut aussi constituer selon sa source, un danger pour l’écologie. Aujourd’hui, des sources d’énergie bien plus saines sont mises en valeur. Mieux encore, on a compris que pour le bien-être de tous, il fallait également trouver des moyens pour optimiser l’énergie disponible dans les bâtiments. C’est ainsi que le concept d’efficacité énergétique est né. Quelles sont les innovations qui favorisent ce concept ?

Qu’est-ce que l’efficacité énergétique ?

L’énergie représente l’une des principales préoccupations de l’homme. Au fil du temps, les scientifiques se sont efforcés de trouver des solutions énergétiques avantageuses à la fois pour l’homme et pour l’environnement. C’est ainsi que l’expression « efficacité énergétique » a vu le jour. L’efficacité énergétique consiste à optimiser et à réduire sa consommation énergétique, tout en bénéficiant du confort nécessaire pour son bien-être. Il ne faut surtout pas confondre ce concept avec l’économie d’énergie. En effet, la réduction de la consommation d’énergie lors d’une économie d’énergie implique par ailleurs une baisse du confort ou du bien-être.

Mais les principes de l’efficacité électrique par contre vous offrent le même niveau de bien-être, voire plus, tout en vous gardant normalement au chaud. Ces fondements sont avantageux à la fois sur les plans individuel et collectif. Du point de vue individuel, vous bénéficiez d’une bonne performance énergétique tout en réalisant des économies. Du côté collectif, vous agissez en faveur de l’écologie. L’efficacité énergétique des bâtiments est soutenue par des techniques innovatrices dans le domaine de l’énergie.

L’innovation dans le domaine de l’énergie renouvelable

C’est principalement du côté des énergies renouvelables que se sont penchées les recherches technologiques dans le domaine de l’énergie pendant ces dernières années. Panneaux solaires, cogénération, hydroélectricité, biomasse ou encore énergie éolienne, plusieurs différentes sources d’énergie ont vu le jour. Si la plupart des moyens d’énergie renouvelables ont été découverts et sont déjà exploités depuis un bon moment, il faut noter que plusieurs entreprises continuent de chercher d’autres sources d’énergie recyclable. Aussi, beaucoup de startups se sont lancées dans la valorisation des déchets. Le but d’une telle initiative est de réduire la quantité de déchets présente dans l’environnement en générant assez d’énergie utilisable sur le long terme.

Pour cela, plusieurs technologies sont mises au point : celle qui combine la carbonisation hydrothermale et l’oxydation humide ou encore les appareils capables de transformer des déchets en gaz renouvelable et immédiatement prêt à l’utilisation. D’autres startups se sont penchées sur la chaleur produite par les microprocesseurs des ordinateurs des entreprises industrielles afin de la transformer en énergie réutilisable pour le chauffage ou la ventilation par exemple.

Le système des bâtiments intelligents

Même si de nouvelles méthodes de conversion d’énergie sont encore recherchées, les réseaux ont pris une place importante dans l’optimisation de la consommation énergétique. L’efficacité énergétique est alors plus concentrée sur le domaine du smart building. Le secteur de la construction n’est plus étranger à ce qu’on appelle la technologie du BIM (la modélisation des informations du bâtiment). Cette technologie permet d’avoir accès à tout un système d’information et aux outils nécessaires pour planifier et construire un bâtiment intelligent qui pourrait optimiser sa consommation en énergie.  Un bâtiment connecté permet aussi d’exploiter tout le potentiel de l’énergie renouvelable. Par exemple, certaines façades ou toitures de bâtiment sont faites de panneaux photovoltaïques.

Les nouveaux panneaux solaires dont sont équipés les bâtiments sont encore plus performants. Ils peuvent ajuster leur angle afin d’être toujours à la portée du rayon du soleil, et ce, jusqu’à la tombée de la nuit. Les bâtiments intelligents peuvent aussi être équipés de capteurs thermosolaires. Ces appareils utilisent moins d’espaces que les panneaux, mais génèrent bien plus d’énergie. Cela les rend appropriés pour n’importe quel type d’infrastructures : bâtiment de type résidentiel ou à usage commercial.

La conception des systèmes et des accessoires moins énergivores

Étant donné que l’efficacité énergétique est contre la surconsommation, il est devenu important que la recherche et l’innovation se tournent également vers les appareils et les systèmes pour lesquelles les différentes formes d’énergies sont produites. Dans les bâtiments, le chauffage consomme la plus grande partie de l’énergie fournie pour alimenter une résidence. Les chercheurs se sont alors intéressés au développement d’un système plus économique, mais produisant toujours un bon résultat. Au chauffage s’ajoute alors la question de l’éclairage.  On estime à 15 % la quantité d’énergie utilisée par l’électroménager et l’éclairage dans un foyer.

Pour avoir un taux encore plus faible, les lampes LED (qui économisent de l’énergie) sont mises en promotion. Ces ampoules consomment moins, éclairent mieux et ont une durée de vie plus grande que les lampes incandescentes. Enfin, il existe des appareils électroménagers qui sont pensés pour consommer très peu d’énergie.