Accueil / Climatisation / Comment utiliser efficacement le climatiseur ?

Dans les centres urbains, pendant la période estivale, le climatiseur devient un fidèle allié dans la lutte contre la saleté et son usage est souvent considérée comme indispensable. Ces jours-ci, la publication Enea contenant quelques suggestions pratiques pour le consommateur aidant à une utilisation plus efficace des climatiseurs et donc une plus grande économie d’énergie. En fait, utiliser le climatiseur sans discernement signifie augmenter la consommation d’électricité, ce qui se répercute ensuite sur les factures et le budget des ménages. L’utilisation correcte des climatiseurs est également importante pour éviter des problèmes de santé, même graves. Il existe 10 conseils développés par l’Agence nationale pour l’énergie et le développement technologique et ils partent du choix de l’appareil à acheter qui doit être au moins de classe énergétique A, sinon supérieure.

A. Les 10 recommandations de l’ENEA sur l’utilisation efficace du climatiseur

Les onduleurs sont également préférables, car ils adaptent la puissance aux besoins de climatisation de la pièce, ce qui élimine les cycles marche ou arrêt et réduit la consommation d’énergie. Enea propose également de profiter des incitations réservées à ceux qui achètent une pompe à chaleur destinée à remplacer l’ancien système. Pour cet achat, vous pouvez en effet bénéficier, de la déduction Irpef de 65 % pour l’efficacité énergétique, ou du Compte thermique, qui prévoit le versement d’une contribution pour certaines de ces interventions. Toutefois, les deux avantages ne sont pas cumulatifs.

1. L’emplacement du climatiseur est en haut du mur.

La meilleure position pour placer le climatiseur est en haut du mur, car l’air frais a tendance à descendre, tandis que l’air chaud a tendance à monter.

2. Éviter de mettre l’appareil derrière un rideau ou un canapé

Au contraire, il est absolument nécessaire d’éviter de mettre l’appareil derrière un rideau ou un canapé, dans l’intention de le masquer, car de tels meubles créeraient un effet de barrière qui bloquerait la diffusion de l’air dans la pièce. Pour la même raison, il ne doit pas être placé trop près du mur. Veillez également à ce que l’emplacement choisi ne soit pas directement exposé au soleil, mais plutôt à l’ombre. Dans le premier cas, en effet, la consommation d’énergie peut augmenter jusqu’à 5 %.

3. Chaque pièce doit avoir son propre climatiseur.

Pour rafraîchir la maison, chaque pièce doit avoir son propre climatiseur. C’est une erreur de mettre un appareil dans le couloir en espérant qu’il refroidira toute la maison. Au lieu de cela, vous ne feriez que refroidir le couloir et bénéficier d’un souffle d’air chaque fois que vous passez d’une pièce chaude à celle-ci.

4. Ne pas laisser les portes et les fenêtres ouvertes

Enea conseille également de ne pas laisser les portes et les fenêtres ouvertes, pour éviter de laisser entrer l’air chaud dans la maison et de laisser sortir l’air frais.

5. Isolation des tuyaux du circuit de réfrigération à l’extérieur de la maison

Une autre suggestion très intéressante est d’isoler les tuyaux du circuit de réfrigération à l’extérieur de la maison. En fait, il est très important de s’assurer que l’extérieur du système n’est pas directement exposé au soleil ou aux intempéries. L’utilisation de la minuterie et de la fonction nuit reste un dispositif utile pour éviter le gaspillage d’énergie.

6. Le nettoyage et l’entretien sont obligatoire.

Soyez également très attentif au nettoyage et à l’entretien des unités intérieures et extérieures. En effet, les filtres et le ventilateur des appareils doivent être nettoyés lors de leur première mise en marche chaque année et inspectés au moins toutes les deux semaines, car c’est là que nichent les moisissures et les bactéries dangereuses pour la santé. De plus, le fait de garder les filtres propres permet également de refroidir à une température plus basse et donc de réduire la consommation d’énergie.

7. La vérification périodique du bon fonctionnement du circuit de gaz et l’évacuation correcte de l’eau de condensation

N’oubliez pas non plus de vérifier périodiquement le bon fonctionnement du circuit de gaz et l’évacuation correcte de l’eau de condensation.

8. Les bonnes pratiques à conserver dans l’utilisation de la climatisation

Outre les conseils donnés par Enea, il existe d’autres bonnes pratiques à conserver dans l’utilisation de la climatisation, qu’il ne faut jamais oublier.

9. Évitez de laisser les climatiseurs allumés dans une pièce où il n’y a personne.

L’une d’entre elles consiste à ne pas laisser l’appareil allumé sans discernement, même pendant les heures les moins chaudes, en le laissant allumé presque par habitude jusqu’au soir. De la même manière, il faut éviter de laisser les climatiseurs allumés dans les pièces où il n’y a personne.

10. Empêcher une trop grande quantité d’air chaud de pénétrer de l’extérieur

Une façon de rendre l’appareil plus efficace est d’empêcher une trop grande quantité d’air chaud de pénétrer de l’extérieur. À cette fin, il peut être utile de placer des stores sur les fenêtres ou même de garder les volets fermés. Pour évacuer la chaleur sans refroidir la pièce, vous pouvez choisir d’allumer l’appareil en mode déshumidificateur, bien que tous les modèles ne soient pas équipés de cette fonction.