Accueil / Climatisation / Eco Cooler : un climatiseur à monter soi-même sans électricité !

Un climatiseur qui peut être fabriqué par lui-même et qui fonctionne sans électricité.

C’est une idée développée au Bangladesh par les employés de Grameen-Intel, une entreprise basée à Dhaka, pour apporter la climatisation aux entrepreneurs travaillant dans des communautés rurales ayant un climat chaud et des problèmes d’électricité.

Eco Cooler : c’est quoi ?

Au Bangladesh, plus de la moitié de la population résidente vit dans des cabanes en tôle, situées à la périphérie des zones industrielles ou en pleine campagne. Pendant les saisons chaudes, la température dans ces régions peut facilement atteindre 45 degrés, ce qui rend les cabanes littéralement chaudes.

Pour des réalités de logement comme celles-ci, encore trop éloignées des principes de la construction passive et où les coûts de l’électricité ne sont pas très durables, un système “pauvre” pourrait être une solution qui pourrait apporter un certain soulagement. Le système s’appelle Eco Cooler et permet d’abaisser la température jusqu’à 5 degrés centigrades sans utiliser d’électricité.

L’idée a été transformée en un projet libre de droits, elle est donc diffusée gratuitement sur le Web et tout le monde peut l’utiliser pour construire son propre climatiseur.

Comment construire l’Eco Cooler

Le système est aussi simple qu’ingénieux et les matériaux nécessaires à la fabrication de l’Eco Cooler sont vraiment abordables. Le carton doit être perforé de trous équidistants afin que le col des bouteilles soit inséré dans les ouvertures. Les bouteilles doivent être nombreuses, de manière à couvrir toute la surface de la feuille.

Une fois que le carton a été percé et les bouteilles insérées, l’Eco Cooler est prêt à être appliqué sur la fenêtre pour apporter un peu de fraîcheur lors des chaudes journées d’été. La structure est basée sur quelques lois physiques simples et utilise le même principe selon lequel la température de l’air change lorsque nous le soufflons avec la bouche ouverte (air chaud) ou entrouverte (air froid).

Dans ce cas, l’air chaud de l’extérieur passe par la partie la plus large de la bouteille et entre dans la maison par la partie la plus étroite, d’où il sort refroidi.

Fondamentalement, lorsqu’il est acheminé à l’intérieur de l’appareil, l’air chaud est refroidi par la pression générée lors du passage, de sorte qu’il entre dans la pièce plus froide en passant par les plus petites ouvertures.

Climatisation facile à fabriqué

C’est donc un système très écologique de fabriquer un climatiseur avec des matériaux recyclés qui, autrement, se retrouveraient dans les déchets et sans aucune consommation d’électricité.

L’efficacité réelle de ce dispositif simple est à expérimenter, mais, étant donné la simplicité de construction, le faible coût et les matériaux à la portée de tous, n’importe qui peut le faire directement en touchant avec sa main.

Peut-être que dans les foyers, où la climatisation est facilement accessible, le système peut sembler superflu, mais il pourrait devenir un joli jeu éducatif pour jouer avec les enfants, leur montrer quelques principes de physique et peut-être rafraîchir leur chambre.