Accueil / Blog / Quelles sont les causes d’une surconsommation d’électricité à la maison ?

Votre dernière facture l’atteste : votre consommation d’électricité a subitement explosé ! Il y a forcément une explication logique à cette augmentation, à commencer par les habitudes de chaque occupant du logement. Vous aimeriez en savoir plus à ce sujet ? Dans ce cas, prenez alors le temps de vous plonger dans le texte ci-dessous. Vous y découvrirez cinq pistes à creuser en priorité avant d’envisager de changer de fournisseur !

Un hiver rigoureux

Et si votre consommation électrique était en hausse ces dernières semaines tout simplement parce que vos besoins étaient devenus plus importants ? Cela peut sembler logique d’envisager cette option, surtout durant les hivers les plus froids. Bon nombre de foyers se servent en effet de l’énergie électrique pour se chauffer. Il existe cependant quelques possibilités afin de mieux maîtriser votre consommation, même à la saison froide. Commencez par remplacer vos vieux appareils de chauffage par des équipements plus modernes. Ces derniers diffusent bien souvent davantage de chaleur tout en disposant d’un thermostat intelligent. Vous consommerez par conséquent moins d’électricité tout en ayant une meilleure sensation de confort.

L’autre moyen d’action le plus efficace reste d’isoler sa maison de manière optimale. Il n’existe pas de solution toute prête en ce domaine. Il vous faudra tenir compte des spécificités locales. Pour découvrir toutes les options à votre disposition, prenez contact avec une entreprise spécialisée en ce domaine.

Les appareils en veille

Le message n’a de cesse d’être répété par différents acteurs (organisations gouvernementales, écologistes, fournisseurs d’électricité etc.). Pourtant on comptabilise chaque année de plus en plus d’appareils restant en veille. Cet état se situe entre l’arrêt total d’un équipement et son fonctionnement. Par conséquent, le produit conduira d’être alimenté par du courant électrique, ce qui entraînera logiquement une surconsommationDes études récentes sur le sujet ont démontré qu’un appareil en veille durant plusieurs heures consomme un watt de courant, ce qui revient en réalité à 1,5 €. En multipliant ce montant par le nombre d’appareils restant en veille dans la maison, vous mesurez mieux l’impact final d’une telle utilisation sur votre facture d’électricité. Apprenez à éteindre totalement votre télévision, le décodeur, la box internet ou encore les répétiteurs wi-fi !

Les nouvelles technologies

Les industriels rivalisent d’idées pour proposer des produits toujours plus performants aux consommateurs. Et les nouvelles technologies n’échappent pas à ce principe ! Votre foyer abrite peut-être un ou une jeune ado, passionné(e) par les réseaux sociaux ou les jeux vidéo, et qui passera donc une grande partie de son temps devant un écran. Pourtant, il suffit de jouer quatre heures par jour à la console pour entraîner une consommation électrique de 380 kW sur l’année (mise en veille des équipements comprise) soit une centaine d’euros. Pour réaliser quelques économies, vous devrez donc réduire le temps de jeu. Pour éviter toute crise de nerf et tout conflit, soulignez l’importance d’un tel geste pour la planète auprès des plus récalcitrants !

L’éclairage extérieur

Vous en rêviez depuis tant d’années et vous l’avez enfin fait ! Un éclairage fait désormais briller l’extérieur de votre maison. C’est très joli lorsque l’on reçoit des invités, c’est aussi très pratique afin d’éloigner les voleurs en votre absence mais il faut bien avouer qu’une telle installation est également très consommatrice en énergie électrique. Comptez en moyenne au minimum une centaine d’euros de surcoût sur le montant de votre facture annuelle. Il existe heureusement des astuces afin de profiter tout de même d’un éclairage extérieur. Commencez par choisir une solution à base de LED. Privilégiez également les modèles disposant d’un détecteur de mouvement intégré. Enfin, intéressez-vous de plus près aux lampes solaires. Devenues performantes, ces dernières sauront, elles aussi, mettre en valeur votre jardin !

Des dysfonctionnements sur votre installation

Et si votre surconsommation électrique n’était pas provoquée par vos habitudes de consommation ? Dans ce cas, il faudrait alors vous mettre à la recherche d’un défaut sur votre installation. Plusieurs appareils peuvent être à l’origine d’un tel problème. C’est par exemple le cas du chauffe-eau. Le ballon peut ainsi être fortement entartré, obligeant alors l’appareil à consommer davantage d’électrique pour chauffer un même volume d’eau. À de plus rares exceptions, cet équipement peut de plus être concerné par un problème d’heures creuses et pleines.

Jetez aussi un coup d’œil attentif à votre réfrigérateur et votre congélateur. N’oubliez pas de les dégivrer régulièrement afin de limiter la consommation électrique. Portez également une grande attention à l’état de leurs joints d’étanchéité, situés au niveau de la porte. En cas de problème, n’hésitez surtout pas à les remplacer.