Quel est le moment pour installer une pompe à chaleur chez soi ?

Pompe à chaleur chez soi

Publié le : 16 juillet 20236 mins de lecture

Vous envisagez de remplacer votre système de chauffage actuel. En effet, celui-ci ne vous donne pas satisfaction et vous souhaitez réaliser des économies sur le long terme. Dans ce contexte, la PAC reste incontournable, à condition de la mettre en place avec les précieux conseils d’un professionnel.

L’installation d’une PAC au moment de la construction d’une maison

Les pompes à chaleur peuvent parfaitement s’installer au moment où vous faites construire votre maison. En effet, vous réfléchissez à un système de chauffage efficace et sachez que la PAC constitue une solution écologique et économique. Son implantation reste judicieuse, car vous disposez d’un très bon niveau d’isolation en parfaite adéquation avec les normes actuelles. Puisque vous partez d’une feuille vierge, vous adaptez très facilement les solutions de chauffage en fonction de votre envie, des contraintes techniques et de votre environnement. Le modèle air – eau est souvent mis en place dans ce type de logement, mais n’oubliez pas également d’envisager la mise en place d’un modèle géothermique. Vous pourriez en savoir plus ici » en prenant tous les renseignements auprès d’un professionnel aguerri. Ce dernier partage son expérience et son savoir-faire avec vous en vous aiguillant de la bonne manière.

À parcourir aussi : Installation électrique : normes et réglementation

L’installation d’une PAC pendant des travaux de rénovation

Vous possédez actuellement un logement, mais celui-ci ne livre pas tout le confort thermique que vous désirez. Voilà pourquoi, vous envisagez des travaux de rénovation au niveau de l’isolation et de votre système de chauffage. Différentes solutions s’offrent à vous, le plus difficile reste de faire votre choix en tenant compte de votre budget et des contraintes techniques. En effet, l’installation d’une pompe à chaleur à Lisieux ne répond pas aux mêmes exigences thermiques qu’à Marseille ou à Dunkerque. Dès le départ, l’isolation est un facteur crucial, tout comme la réfection des pièces. Vous faites un choix avisé par rapport au confort thermique que vous souhaitez obtenir et par rapport à votre consommation habituelle de chauffage. Pour que les économies soient présentes, la mise en place d’une PAC doit s’accompagner de travaux complémentaires, notamment au niveau de l’isolation. Résultat, vous réalisez un seul chantier, vous réduisez les nuisances et vous optimisez votre budget travaux.

À parcourir aussi : Thermopompe 3 en un: les types et fonctionnement

La nécessité de remplacer votre système de chauffage en cas de vétusté

Conserver un système de chauffage énergivore engendre des dépenses conséquentes avec un impact environnemental non négligeable. Lorsque vous êtes dans cette situation, nous vous préconisons d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique en vous attardant sur le remplacement de votre chauffage. Par exemple, vous disposez d’une chaudière au fioul depuis de nombreuses années. L’appareil consomme énormément de carburant, ce qui engendre une facture importante chaque année. Plutôt que de conserver votre système, demandez à un professionnel de réaliser la dépose de votre équipement afin de vous orienter vers une PAC. Sachez que la majorité des modèles existants sur le marché peuvent s’installer extrêmement facilement sur votre réseau de chauffage actuel. En effet, nul besoin de procéder à la modification de vos radiateurs haute température. Une particularité très importante, car les frais diminuent lorsque vous changez de chauffage. Cependant, n’oubliez pas d’étudier avec précision l’isolation de votre demeure, sinon les économies ne seront pas présentes. Bien évidemment, vous n’êtes pas en mesure de détecter les ponts thermiques de votre logement et donc il faudra impérativement vous en remettre à un professionnel qualifié. Celui-ci réalise un bilan thermique d’une très grande précision en s’attardant à la fois sur les murs, la toiture, mais également les fenêtres et les portes. L’objectif est de souligner les sources de déperdition de chaleur et de recevoir des préconisations pour corriger ses nombreux problèmes.

Mettre en place une PAC pour réaliser des économies d’énergie

Vous êtes attentif à votre budget énergétique. Pas de doute possible en choisissant une PAC. En effet, il vous sera possible de réaliser 60 % d’économie sur votre facture de chauffage. Un constat qui s’explique par la faible consommation de la PAC, en comparaison avec des radiateurs électriques, la chaudière au gaz et la chaudière au fioul. Lorsque vous consommez 1 kWh d’électricité, la PAC produit entre 3 et 5 kWh. Vous ne rêvez pas, elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Voilà pourquoi, les économies financières sont importantes, mais c’est également une manière de prendre soin de l’environnement. Pour plus d’informations sur le sujet, mettez-vous en relation avec un professionnel disposant du label RGE. Vous recevrez de précieux conseils, mais vous êtes aussi potentiellement éligible à des aides financières afin d’alléger le montant de la facture.


Plan du site